Pour découvrir Cenves en images, cliquer ici
Cenves en images, c'est ici

Cenves, un site, une histoire, un art de vivre

C’est l’époque de la floraison des digitales, ici sur la route de Prèmecin.

 

C’est William Withering, médecin et botaniste britannique, qui découvrit en 1785 par hasard la digitaline, substance contenue dans les feuilles de digitales. L’utilisation thérapeutique moderne de cette molécule sera rendue possible grâce aux travaux de cristallisation du pharmacien et chimiste français Claude-Adolphe Nativelle en 1868.

La digitaline est un cardiotonique.

Toutes les préparations, de toutes les digitales, à partir de la plante entière, sont toxiques et donc ne sont plus employées du fait de l’impossibilité de faire un dosage exact.