Les nouveaux gérants du restaurant DARGAUD

Josy et Georges,

les nouveaux gérants du restaurant DARGAUD, arrivent de Saint Tropez, et déjà ils apprécient la vie cenvarde et les superbes paysages du Haut Beaujolais.
Pas de temps perdu, ils ouvriront dès samedi 4 août à midi et proposeront 3 menus, un à 14,5€, un à 22€ et un à 30€.
Josy est de Roanne et revient avec plaisir dans la région pour nous mitonner une cuisine traditionnelle.
Georges est originaire de Saint Tropez, l’accueil est sa spécialité, nul doute qu’il excellera dans ce domaine.
Bienvenue à Cenves et belle réussite !

Le restaurant est ouvert tous les jours de 8h à 22h.
Réservations au 04 74 69 45 90

 

Les premiers clients en terrasse

Cenv’Arts Loisirs et culture: Stage aquarelle

Odette CHATAIN,

avec des outils et des techniques inédits, nous a fait découvrir une aquarelle différente: » Réaliser une oeuvre à tendance abstraite tout en lui conservant un esprit presque réaliste ». C’était aussi l’occasion pour les neuf stagiaires de passer une journée agréable tout en appréhendant une autre manière de peindre.

Merci à Odette CHATAIN pour sa disponibilité et à Nicole TRUNDE pour son sens de l’hospitalité.

 

Odette CHATAIN: la méthode du « célofrais’

 

Un résultat aléatoire qui peut être surprenant

 

La méthode du sel

 

L’heure de l’apéro et du casse-croute, un moment sympa!

 

En feuilletant le book d’Odette CHATAIN

 

Les artistes et leurs oeuvres

 

La Madone, lieu historique de Cenves

Les origines de la consécration du 15 août

En 1939, à l’initiative de l’abbé Dumas, curé de Cenves, une statue de la Vierge fut érigée au sommet du tumulus qui marque l’emplacement de l’ancien château.
La guerre de 1914-1918 fut une hécatombe comme l’attestent les nombreux noms inscrits sur les deux monuments aux morts, celui de Vieux-Château et celui du bourg.
Au début de la guerre de 1939-1945, un vœu fut fait, promettant, si les cenvards partis à la guerre étaient épargnés, d’organiser une procession chaque année au 15 août pour remercier Notre-Dame de Cenves.
A la fin de la guerre, la commune ne comptant aucun mort, l’abbé Caire, nouveau curé de Cenves, organisa une procession vers Notre-Dame le jour de la fête de l’Immaculée Conception, suivie d’une réunion amicale dans le couvent des sœurs de Saint Joseph. Cette tradition est encore suivie aujourd’hui, à l’occasion de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie, le 15 août.

(Texte tiré du livre : « Cenves, un site, une histoire, un art de vivre »)

 

L’aire de La Madone

Juste en dessous de la colline dominée par la statue de Notre Dame de Cenves se trouve l’aire de la Madone, fréquentée par de nombreux cenvards. On y trouve un terrain de boules, des jeux pour les enfants et un chalet équipé d’un auvent, permettant par exemple de servir un apéritif à l’occasion d’une fête ou d’un mariage. Avec en prime une vue magnifique sur toute la vallée!

Apéritif lors d’un mariage
Des jeux pour les enfants

Au coeur de la montagne cenvarde
Le chalet est alimenté en eau et electricité et permet l’installation d’un traiteur

 

 

 

 

Les 8 projets de « Cenves, demain »

Suite à la réunion de clôture

du vendredi 29 juin 2018, huit commissions de travail se sont formées pour traiter les différents projets sélectionnés.

Edith TAVERNIER et Romain THEVENET ont remercié l’assistance pour son assiduité et sa réactivité au cours de ces réunions qui ont fait émerger des idées intéressantes qui peuvent déboucher sur des réalisations concrètes. Tous les habitants de Cenves sont invités maintenant à participer au travail de ces commissions pour faire avancer les projets et redynamiser ainsi notre commune.

Cenves demain-les 8 projets

Une belle fête de la musique!

C’est surtout la fête du village

qui a eu lieu le 15 juin dernier à Cenves. A cette occasion, les cenvards se retrouvent pour écouter les chants des enfants des écoles, la chorale « La Cabriole », la fanfare de Tramayes, les guitaristes de Cenv’Arts Loisirs et Culture, ou encore les chanteurs-musiciens amateurs qui profitent de la scène ouverte.

L’ambiance est là, on mange la traditionnelle assiette de charcuterie en buvant un verre de vin du coin, on discute et on fait connaissance avec les gens de notre vaste commune.

Et puis la soirée continue, jusque tard dans la nuit, animée par le groupe « Tandem », experts en la matière.

Si de telles manifestations ont lieu à Cenves, c’est grâce aux associations, Cenv’Arts Loisirs et Culture, Comité des Fêtes, qui ne ménagent pas leur peine tout au long de l’année. Ils ont besoin de bénévoles, n’hésitons pas à aller grossir leurs rangs en 2019!

Le groupe des guitaristes animé par Dominique PFEFFERKORN
L’apéro devant la salle des fêtes
« La Cabriole » sous la direction d’Olivier MARCAUD
Une occasion de se rencontrer
La fanfare de Tramayes
A pleins poumons!
Le groupe « Tandem »

 

 

 

Les Cenvards ont des idées!

Edith et Romain présentent les projets

 La réunion « Cenves demain » du 8 juin dernier

réunissait une vingtaine de personnes, qui ont du sélectionner les projets les plus intéressants parmi ceux élaborés au cours des dernières rencontres.

Voici la liste des actions retenues:

Et si on lançait une structure touristique publique/privée pour gérer les différents lieux d’accueil?

Et si on créait un réseau « Coup de main » et une espace de coworking dans le village?

Et s’il n’y avait plus de coupe rase pour protéger nos paysages?

Et si on construisait un petit lotissement collectif en haut du bourg?

Et si on montait des projets pour des mini-cultures dans le village

Et si on faisait un festival des étoiles à la Madone?

Et si on buvait l’eau de la commune?

Et si notre village était auto-suffisant en énergie?

On pourrait rajouter:

Et si quelques villageois adhéraient aux associations existantes pour donner un coup de main?

Autant de bonnes idées à creuser à la prochaine rencontre du vendredi 29 juin 2018 à 19h à la Salle des Fêtes.

Edith et Romain vous attendent nombreux!

Les projets sélectionnés
Les participants
Chaque projet est défendu par un rapporteur
Romain fait la synthèse de la soirée

 

 

 

L’exposition artistique de Cenves

Exposer ses oeuvres, peintures, photos ou sculptures,

 

C’est aussi s’exposer soi-même aux critiques des visiteurs. Bref, comme l’a très bien dit Pierre Tavernier, ça demande un certain courage.

L’exposition artistique de Cenves en est à sa 14 ème édition, elle réunit, dans une ambiance conviviale, une quarantaine d’artistes plus ou moins reconnus, mais qui proposent toujours des choses intéressantes, voire surprenantes. Tous n’ont pas fait les Beaux Arts, certes, mais Le Douanier Rousseau, dont les toiles sont recherchées dans le monde entier, n’avait pas fait d’école de peinture non plus, et probablement beaucoup d’autres…

Le douanier Rousseau

Il faut donc rester humble et simplement apprécier une telle exposition où chacun peut s’exprimer comme il le ressent, pour 20 €…

Et il y a un super buffet pour le vernissage, aimablement proposé par les producteurs et restaurateurs du coin! Alors, pas la peine de se priver de ce bon moment.

Les 505 personnes présentes pendant les 4 jours de l’expo l’ont bien compris.

L’étonnant « papier rouillé » de Martine LENORMAND
Martine LENORMAND et Marie-Laure GIRAUD, lauréate du « Coup de cœur Cenv’Arts »
Une sympathique affluence venue parfois de loin
Quelques enfants de l’école de Cenves
Beaucoup de travail en amont pour réaliser l’expo

 

Roland LEMAIRE à l’accrochage
Prix de l’association, « Thème libre »
KRISTOFF L, invité d’honneur
La remise des prix

 

Compte rendu de l’exposition 2018
Œuvres primées expo 2018

 

La journée des conscrits de Cenves le 7 avril 2018

La fête des conscrits,

c’est souvent une journée très classique avec défilé, apéritif, photo et repas dansant.

Mais quand on a une équipe d’animation qui sort de l’ordinaire, ça donne une véritable représentation théâtrale!

Ainsi, en cette journée un peu fraiche, nous avons eu droit à un western à Cenves, entre cow-boys de la classe en 8 et indiens de la classe en 7. Pétards, arcs et flèches, pistolets, poteau de torture et même un tepee dans la cour de la cantine, et surtout une super ambiance.

Tout ce petit monde a rejoint la salle des fêtes après une séance de photos un peu ventée, pour un joyeux casse-croute entrecoupé de séquences de danse country très appréciées de tous.

Félicitations aux organisateurs de cette belle journée!

Un peu d’air!
La country
Au poteau de torture…
La 7
A cheval

Attaque de la diligence

Les 10 ans
Les paparazzis

On ramasse les chapeaux…
A la salle des fêtes

Inauguration des travaux d’isolation thermique du gîte de 12 places le 15 avril 2018

Cenves, village construit

à 616 m d’altitude sur une charmante colline, possède 3 gîtes communaux très prisés des touristes et marcheurs: 40, 12 et 4 places de couchage.

Bien équipés, ces bâtiments habillés de lames de bois, ne sont plus aux normes d’isolation actuellement en vigueur.

Le Maire, Pierre Tavernier et son Conseil Municipal, ont entrepris la rénovation thermique haute performance de ces gîtes, en commençant par celui de 12 places.

Etaient présents à l’inauguration Pascal GUERIN, Vice-Président du transport à la demande et de la politique d’accueil à la CCSB, Jérémy THIEN, conseiller régional et Vice-Président de la CCSB chargé de l’agriculture, sylviculture et viticulture, et Bernard MERA, Maire de Marchampt.

Tous ont apprécié la réalisation soignée du chantier, tant du point de vue technique qu’esthétique.

Ce sont les écoliers de Cenves qui ont coupé le ruban symbolique, puis les participants ont bu le verre de l’amitié sur la terrasse du gîte, où ils ont pu profiter de la vue magnifique sur la vallée.

De quoi donner envie de passer quelques jours de vacances dans ce bel endroit.

Le Maire a remercié chaleureusement la CCSB et la Région Auvergne Rhône-Alpes pour leur contribution financière à ce beau projet.

Pierre TAVERNIER présente la réalisation
Pascal GUERIN, Vice-Président de la CCSB
Jérémy THIEN, Conseiller Régional et Vice-Président de la CCSB
Une écolière de Cenves coupe le ruban

Apéritif convivial sur la terrasse du gîte

 

L’avenir de Cenves, c’est l’affaire de tous!

32 personnes

ont participé à cette première soirée de « Village Pilote » le 16 mars dernier.

Edith Tavernier et Romain Thévenet ont animé le débat pour construire le  « jeu diagnostic » dont l’objectif est de dessiner, avec l’aide des habitants, les grandes lignes du devenir de notre commune.

Notre village est-il accueillant? Quels sont ses atouts? Comment attirer des familles et des entreprises à Cenves?

Pour stimuler la réflexion et engager les débats, deux films étaient projetés pendant la soirée. Des groupes de discussion étaient formés avec un rapporteur chargé de récolter au mieux les interventions de chacun et de proposer une restitution globale en fin de soirée.

Une soupe partagée préparée par quelques bénévoles était offerte par le Conseil Municipal, ainsi qu’un casse-croute et le verre de l’amitié pour clore cette soirée agréable et constructive.

Prochaine rencontre: Le 27 avril à 19h à la salle des fêtes.

Diagnostic sur carte: Construire une vision partagée de notre village, étape 1.

 

 

 

On s’affaire en cuisine pour faire la soupe!

 

 

 

 

 

Edith Tavernier présente le projet

 

Les groupes de travail

 

Chaque rapporteur restitue la synthèse des discussions de son groupe

 

 

 

 

Romain Thévenet clôt la soirée