Repas du hameau du Burnaizé

Rien de tel qu’un bon repas

et un petit coup de blanc ou-et de rouge pour délier les langues et faire connaissance. Ces derniers temps, il y a beaucoup de mouvement au Burnaizé et tout le monde est très occupé.

Le repas du hameau est une bonne occasion de souffler un peu et de passer un bon moment, avec en prime le beau temps qui persiste.

Les derniers arrivants au village ont pu apprécier la bonne ambiance qui règne au Burnaizé.

La nuit des étoiles le 4 août 2018

C’était un temps idéal

pour cette édition 2018 de La Nuit des Etoiles qui avait lieu à La Madone, colline qui domine le village de Cenves. Pas de pollution lumineuse et un ciel dégagé ont permis à 500 personnes au moins d’aller rêver sur Mars ou la Lune à l’aide des puissants télescopes mis à disposition par les associations « Astro Saône » et « Villages en Vie ».

La logistique était assurée avec efficacité par le Comité des Fêtes de Cenves.

Frank BOYAT, l’un des organisateurs

 

Une belle affluence

Un matériel impressionnant

L’histoire du restaurant Dargaud

L’hôtel-restaurant Dargaud: Une institution

C’est en septembre 1921 que le commerce, café-restaurant et buraliste, fut créé par Marie Augustine Lardet. Denise Dargaud succéda à sa grand-mère début février 1958, avec l’aide de son mari Jean, conducteur d’autocars aux Établissements Sivignon. Durant 53 ans, l’accueil chaleureux et la disponibilité de Denise ainsi que la qualité de sa cuisine traditionnelle à base de produits régionaux ont fait de l’établissement une référence et un lieu de vie indispensable à la commune.

Denise DARGAUD

« Dans la famille, nous sommes commerçants depuis plusieurs générations. J’ai toujours aimé le contact avec les clients. Petite, je venais déjà au café-restaurant pour aider ma grand-mère. À cette époque, c’était une petite restauration et notre clientèle était essentiellement composée de chasseurs. En mars 1958, j’ai racheté le commerce à ma grand-mère et nous nous sommes installés avec mon mari dans l’appartement au-dessus du restaurant. En 1965, nous avons effectué d’importants travaux : nous avons refait le bar et créé la salle de restaurant dans les anciennes écuries. Le restaurant travaillait beaucoup. La clientèle se déplaçait des villages voisins. Ma mère m’aidait un peu et lors des pics de clientèle, je faisais appel aux femmes du village ! »

En avril 1978, Patrick, le fils de Denise, après un apprentissage de cuisinier dans divers restaurants sous la houlette de chefs renommés, prit les commandes des fourneaux et donna une nouvelle impulsion à l’établissement familial. La clientèle afflua et certains dimanches, on dressera jusqu’à 150 couverts !
Patrick créa un service traiteur qui prit vite de l’ampleur en couvrant des manifestations importantes et développa l’hôtellerie : « Nous avions des habitués, des gens du nord. Ils sont venus une ou deux fois dans l’année pendant 24 ans ! Nous avions une clientèle fidèle qui venait spécialement de Lyon, Mâcon ou des alentours. Les marcheurs, les motards ou les adeptes de quads aimaient se retrouver ici et les amateurs de fromages de chèvre appréciaient les fromages blancs du pays que nous servions. J’ai toujours eu beaucoup de plaisir à recevoir la clientèle et elle m’a été d’un grand réconfort dans les moments difficiles. »

 
Le 15 décembre 1989, un dramatique évènement frappa la famille avec la disparition brutale de Patrick.
Denise et Jocelyne continuèrent seules à assumer le fonctionnement de l’établissement.

En octobre 2011, quand le temps fut venu pour Denise de prendre sa retraite, la municipalité, soucieuse de préserver ce commerce, racheta l’établissement et le rénova entièrement.

(Texte tiré du livre « Cenves, un site, une histoire, un art de vivre »)

Le restaurant Dargaud entièrement modernisé fut inauguré le 20 juillet 2012. Elodie AUBRY et Cédric LAVIS reprenaient le commerce rebaptisé Restaurant DARGAUD « Chez Elodie et Cédric ».

Inauguration du restaurant Dargaud

Leur succédèrent Sabine IGLESIAS et Jean BOUVIER en avril 2017. Ils quittèrent le restaurant en juillet 2018 pour laisser la place à Josy et Georges DAMIANI, qui arrivèrent le 1er août 2018.

Sabine et Jean
Josy et Georges

Denise DARGAUD nous a quitté le 16 août dernier à l’âge de 81 ans.

 

Les nouveaux gérants du restaurant DARGAUD

Josy et Georges,

les nouveaux gérants du restaurant DARGAUD, arrivent de Saint Tropez, et déjà ils apprécient la vie cenvarde et les superbes paysages du Haut Beaujolais.
Pas de temps perdu, ils ouvriront dès samedi 4 août à midi et proposeront 3 menus, un à 14,5€, un à 22€ et un à 30€.
Josy est de Roanne et revient avec plaisir dans la région pour nous mitonner une cuisine traditionnelle.
Georges est originaire de Saint Tropez, l’accueil est sa spécialité, nul doute qu’il excellera dans ce domaine.
Bienvenue à Cenves et belle réussite !

Le restaurant est ouvert tous les jours de 8h à 22h.
Réservations au 04 74 69 45 90

 

Les premiers clients en terrasse

Cenv’Arts Loisirs et culture: Stage aquarelle

Odette CHATAIN,

avec des outils et des techniques inédits, nous a fait découvrir une aquarelle différente: » Réaliser une oeuvre à tendance abstraite tout en lui conservant un esprit presque réaliste ». C’était aussi l’occasion pour les neuf stagiaires de passer une journée agréable tout en appréhendant une autre manière de peindre.

Merci à Odette CHATAIN pour sa disponibilité et à Nicole TRUNDE pour son sens de l’hospitalité.

 

Odette CHATAIN: la méthode du « célofrais’

 

Un résultat aléatoire qui peut être surprenant

 

La méthode du sel

 

L’heure de l’apéro et du casse-croute, un moment sympa!

 

En feuilletant le book d’Odette CHATAIN

 

Les artistes et leurs oeuvres

 

La Madone, lieu historique de Cenves

Les origines de la consécration du 15 août

En 1939, à l’initiative de l’abbé Dumas, curé de Cenves, une statue de la Vierge fut érigée au sommet du tumulus qui marque l’emplacement de l’ancien château.
La guerre de 1914-1918 fut une hécatombe comme l’attestent les nombreux noms inscrits sur les deux monuments aux morts, celui de Vieux-Château et celui du bourg.
Au début de la guerre de 1939-1945, un vœu fut fait, promettant, si les cenvards partis à la guerre étaient épargnés, d’organiser une procession chaque année au 15 août pour remercier Notre-Dame de Cenves.
A la fin de la guerre, la commune ne comptant aucun mort, l’abbé Caire, nouveau curé de Cenves, organisa une procession vers Notre-Dame le jour de la fête de l’Immaculée Conception, suivie d’une réunion amicale dans le couvent des sœurs de Saint Joseph. Cette tradition est encore suivie aujourd’hui, à l’occasion de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie, le 15 août.

(Texte tiré du livre : « Cenves, un site, une histoire, un art de vivre »)

 

L’aire de La Madone

Juste en dessous de la colline dominée par la statue de Notre Dame de Cenves se trouve l’aire de la Madone, fréquentée par de nombreux cenvards. On y trouve un terrain de boules, des jeux pour les enfants et un chalet équipé d’un auvent, permettant par exemple de servir un apéritif à l’occasion d’une fête ou d’un mariage. Avec en prime une vue magnifique sur toute la vallée!

Apéritif lors d’un mariage
Des jeux pour les enfants

Au coeur de la montagne cenvarde
Le chalet est alimenté en eau et electricité et permet l’installation d’un traiteur

 

 

 

 

Les 8 projets de « Cenves, demain »

Suite à la réunion de clôture

du vendredi 29 juin 2018, huit commissions de travail se sont formées pour traiter les différents projets sélectionnés.

Edith TAVERNIER et Romain THEVENET ont remercié l’assistance pour son assiduité et sa réactivité au cours de ces réunions qui ont fait émerger des idées intéressantes qui peuvent déboucher sur des réalisations concrètes. Tous les habitants de Cenves sont invités maintenant à participer au travail de ces commissions pour faire avancer les projets et redynamiser ainsi notre commune.

Cenves demain-les 8 projets

Une belle fête de la musique!

C’est surtout la fête du village

qui a eu lieu le 15 juin dernier à Cenves. A cette occasion, les cenvards se retrouvent pour écouter les chants des enfants des écoles, la chorale « La Cabriole », la fanfare de Tramayes, les guitaristes de Cenv’Arts Loisirs et Culture, ou encore les chanteurs-musiciens amateurs qui profitent de la scène ouverte.

L’ambiance est là, on mange la traditionnelle assiette de charcuterie en buvant un verre de vin du coin, on discute et on fait connaissance avec les gens de notre vaste commune.

Et puis la soirée continue, jusque tard dans la nuit, animée par le groupe « Tandem », experts en la matière.

Si de telles manifestations ont lieu à Cenves, c’est grâce aux associations, Cenv’Arts Loisirs et Culture, Comité des Fêtes, qui ne ménagent pas leur peine tout au long de l’année. Ils ont besoin de bénévoles, n’hésitons pas à aller grossir leurs rangs en 2019!

Le groupe des guitaristes animé par Dominique PFEFFERKORN
L’apéro devant la salle des fêtes
« La Cabriole » sous la direction d’Olivier MARCAUD
Une occasion de se rencontrer
La fanfare de Tramayes
A pleins poumons!
Le groupe « Tandem »

 

 

 

Les Cenvards ont des idées!

Edith et Romain présentent les projets

 La réunion « Cenves demain » du 8 juin dernier

réunissait une vingtaine de personnes, qui ont du sélectionner les projets les plus intéressants parmi ceux élaborés au cours des dernières rencontres.

Voici la liste des actions retenues:

Et si on lançait une structure touristique publique/privée pour gérer les différents lieux d’accueil?

Et si on créait un réseau « Coup de main » et une espace de coworking dans le village?

Et s’il n’y avait plus de coupe rase pour protéger nos paysages?

Et si on construisait un petit lotissement collectif en haut du bourg?

Et si on montait des projets pour des mini-cultures dans le village

Et si on faisait un festival des étoiles à la Madone?

Et si on buvait l’eau de la commune?

Et si notre village était auto-suffisant en énergie?

On pourrait rajouter:

Et si quelques villageois adhéraient aux associations existantes pour donner un coup de main?

Autant de bonnes idées à creuser à la prochaine rencontre du vendredi 29 juin 2018 à 19h à la Salle des Fêtes.

Edith et Romain vous attendent nombreux!

Les projets sélectionnés
Les participants
Chaque projet est défendu par un rapporteur
Romain fait la synthèse de la soirée